Guide d’Achat du Meilleur Matériel de Pêche à la Mouche

La pêche a la mouche est un Art, Une pêche d’une telle finesse que seul les pêcheur patient et passionné réussiront a pratiquer. Fait tu partie de ces pêcheur qui en ont marre de pêcher avec trois tonne de matériel et d’attendre des heures au même endroit que le poisson morde ? La pêche a la mouche est sûrement faites pour toi. Mais pour bien débuter dans ce type de pêche, sache avant tout qu’il faut être bien équipé.

pêche à la mouche

Bienvenue sur le guide d’achat du meilleur matériel de pêche a la mouche ou tu apprendra tout ce qu’il y a a savoir sur cet Art et ou tu trouvera tout le matériel nécessaire pour bien commencer. La pêche a la mouche requiert un apprentissage assidu et une technique irréprochable si on ne veut pas passez sa vie a démêler des nœuds. Je te propose de suivre mes conseils de base pour te familiarisé avec la pêche à la mouche. Nous vous conseillons également de consulter notre page Tout Savoir sur la Pêche afin d’y retrouver un comparatif pour chaque type de pêche ainsi que des conseils nécessaires pour bien pêcher.

Sélection Meilleur Matériel de Pêche à la Mouche

Canne à Mouche Abu Garcia Diplomat Fly Lot

Canne à Mouche Abu Garcia Diplomat Fly Lot

En bref : Fabriqué a partir de Matériau inoxydable durables, la canne a mouche Abu Garcia Diplomat Fly Lot fera de vous un adepte de ce type de pêche. Parfaite pour l’apprentissage, la canne Abu Garcia Diplomat Fly Lot vous apportera confort maîtrise et sérénité. Son prix est très correct et elle est déjà prête a l’emploie. Du très bon matériel polyvalent.

Caractéristiques :

  • Structure 100 % carbone
  • Guides de ligne FS
  • Manche en liège pour plus de confort
  • Moulinet en fibre de carbone
  • Fil de pêche à la mouche et avançons
  • Porte-moulinet en bois
  • Livré dans étui en tissu Cordura

Afficher les points forts et les points faibles

Points Forts :

  • Polyvalent
  • Complet
  • Pas cher
  • Parfait pour les débutants

Points Faibles :

  • Sangle trop courte pour l’étui

Soie Flottante Velocity

Soie Flottante Velocity

En bref : Le fil parfait pour la pêche à la mouche car il est composé du Double Effilage ce qui renforce encore plus votre action de pêche. Avec son revêtement en polyuréthane elle sera parfaite pour pratiquer la pêche a la mouche dans vos débuts. De plus elle est disponible dans plusieurs taille et ne coûte pas excessivement cher. Du bon fil pour bien débuter et c’est dans la poche..Heu dans l’épuisette je voulais dire.

Caractéristiques :

  • Airflo Unique polyuréthane revêtement
  • Courte Bavette et long Effilage
  • Optique vert
  • Parfait pour budget serrer

Afficher les points forts et les points faibles

Points Forts :

  • Prix cadeau
  • Solide
  • Visible
  • Revêtement de qualité

Points Faibles :

  • Ne convient que pour la pêche a la mouche

Bas de ligne Nylon Andux Backing

Bas de ligne Nylon Andux Backing

En bref : Pour terminer votre soie par des bas de ligne de qualité et solide, je vous propose le fil de nylon andux. Il est à faible coefficient de frottement, une résistance élevée à l’abrasion et teint ce qui donne une grande visibilité. Un prix vraiment cadeau pour du matériel de qualité et indispensable.

Caractéristiques :

  • Longueur : 91 mètres
  • Couleur : Blanc transparent
  • Résistance à l’abrasion : élevée
  • Coefficient de frottement : Faible

Afficher les points forts et les points faibles

Points Forts :

  • Bonne longueur
  • Très solide et résistante
  • Prix très bas
  • Idéal pour les débutants

Points Faibles :

  • Diamètre fin

Mouches de Pêche Fishingsir

Mouches de Pêche Fishingsir

En bref : Pour commencer on va se placé sur un kit complet de mouche ce qui vous permettra de repérer celles qui vont donner des résultat convaincant. Vous trouverez dans ce kit des quantité de mouche que vous pourrez essayer partout ou vous irez pêcher. Au niveau du prix on en a pour sont argent et les mouche sont très solide et ne s’abîme pas a la première pêche. Le paquet comprend : 30pcs mouches secs / 40pcs mouches mouillées / 15pcs Streamer / 10pcs Nymphe / 5pcs Emerger

Caractéristiques :

  • Couleur : 100PCS
  • Hauteur : 3.60 centimètres
  • Longueur : 13.60 centimètres
  • Poids : 120 grammes
  • Largeur : 8.60 centimètres

Afficher les points forts et les points faibles

Points Forts :

  • Kit complet
  • Mouche diversifié
  • Bonne qualité des matières

Points Faibles :

  • Ne conviendra pas a des pros

Mouches de Pêche Angel Saibling

Mouches de Pêche Angel Saibling

En bref : Pour ce deuxième kit et pour que vous soyez sur d’en avoir assez je vous propose, 120 pièces, 24 sec et humide différents mouches. Plusieurs crochets de taille différents pour attraper les poissons les plus méfiants. On est placé sur du super rapport Qualité/Prix pour le nombre de mouche et de leurs solidités.

Caractéristiques :

  • Différentes tailles
  • Crochet en acier et carbone
  • Motif vivants
  • Couleurs claires et vif
  • + une pochette imperméable

Afficher les points forts et les points faibles

Points Forts :

  • Mouche nombreuses
  • Bon prix
  • Qualité correcte

Points Faibles :

  • Ne convient pas au pros non plus

Gilet de Pêche à la Mouche KyleBooker

Gilet de Pêche à la Mouche KyleBooker

En bref : Quand on pêche a la mouche le gilet de pêche c’est carrément indispensable. En effet vous allez avoir pas mal d’accessoire qui vont vous accompagné et vous devez garder vos mains libre pour la canne et le fil. Donc sans plus attendre voici el gilet de pêche multi-poche de KyleBooker. Je vous laisse observer les caractéristiques qu’il parle d’elle même.

Caractéristiques :

  • Divers compartiments
  • Glissière robuste
  • Taille réglable
  • S’adapter à la plupart des pêcheurs
  • Plusieurs poches et pochettes
  • Sangle de support de tige

Afficher les points forts et les points faibles

Points Forts :

  • Pratique
  • Poches nombreuses
  • Bon rapport qualité prix

Points Faibles :

  • Peu peser lourd une fois le matos dans les poches

Cuissardes pour Pêche à la Mouche Michigan

Cuissardes pour Pêche à la Mouche Michigan

En bref : Pour prospecter les post dans les rivière et pour pouvoir approcher les zones ou les poisson sont a l’affût, les cuissarde seront pour vous une seconde peau mais cette fois étanche. L’eau des rivière et même en été peu être froide et ça n’est pas agréable d’avoir froid pendant la parties de pêche. Pour vous accompagner équipé vous de ses cuissardes et vous aurez accès aux meilleur poste. Michigan c’est du bon matos pas cher et durable.

Caractéristiques :

  • Nylon 79D avec un revêtement en PVC
  • Couleur Vert
  • 100 % étanche

Afficher les points forts et les points faibles

Points Forts :

  • Fabrication de qualité
  • Pratique
  • Confortable
  • Prix acceptable

Points Faibles :

  • L’eau peut rentrer entre les jambes comparé au waders

Épuisette Ecope Sams

Épuisette Ecope Sams

En bref : Je serait donc bref, cette petite épuisette vous permettra de manipuler le poisson sans le blesser et elle est vraiment solide pour son prix. Je ne regrette pas son achat car elle est vraiment utile.

Caractéristiques :

  • Taille : 30,5 x 39,4 cm
  • Matériau : aluminium robuste
  • Micro-maille en nylon noir
  • Taille des trous : 0,3 cm
  • Profondeur du filet : 30,5 cm
  • Doux et sans danger
  • Poignée fixe de 12,7 cm
  • Prise en main antidérapante
  • En plastique de qualité supérieure
  • Avec corde de sécurité

Afficher les points forts et les points faibles

Points Forts :

  • Très bonne qualité
  • Pratique
  • Ne blesse pas le poissons
  • Corde de sécurité

Points Faibles :

  • Peu être encombrante

Un art ancestrale  « La Pêche à la Mouche »

Pêcher à la mouche est tout aussi bien une activité de pleine nature, qu’un loisir et un sport. Cela consiste à capturer un poisson avec un leurre que l’ont appel la mouche qui dans la plupart des cas représente soit un insecte, soit son états larvaire.

Une des première descriptions recensser de pêche à la mouche se trouve dans le Natura Animalium, où Claude Élien (200 après. J.-C.) décrit une technique de pêche macédonienne consistant à leurrer des poissons tachetés qui été probablement des truites fario à l’aide d’hameçons recouverts de laine rouge et cerclés de plumes de coq. Il est vraiment remarquable de se dire qu’au xxie siècle c’est la même technique, pratiquement inchangée, qui permet aux moucheurs de leurrer des truites en imitant des mouches. Autant vous dire que c’est une des plus veille façon de pêcher.

A lire : Comment fabriquer ses propres mouches ?

Le matériel de pêche à la mouche

Je vous prévient dors et déjà que la pêche a la mouche requiert quand même un minimum de matériel et il ne faut rien oublier. C’est pourquoi je vais vous dresser une liste dans l’ordre de ce que vous devez vous acheter pour être bien équipé.

  • La canne à pêche : Pour ta première canne à mouche elle ne sera sûrement pas la dernière ce qui peut paraître logique. En tant que débutant, tu te laisseras conseiller par le vendeur d’articles de pêche ou par un ami qui pratique déjà cette activité. Ce son surtout les prix qui vont influencer ton choix. On fabrique de très bonnes cannes en fibre de carbone et à des prix très acceptables, prends une canne pas trop cher pour commencer. Il est bien plus intelligent de se réserver pour le jour où tu seras en mesure de juger du type de canne que tu apprécies vraiment et surtout que tu saura manier sans difficultés. Il existe de nos jours des cannes rapides avec une action de pointe, d’autres avec des actions plus moelleuses ou paraboliques, et des petits bijoux en bambou refendu, mais la faut y mettre le prix.Pour ma part je préfère les cannes avec une action de pointe, car elles conviennent bien à mon type de pêche, libre et constamment en mouvement. Je pratique sur des rivières pas trop larges, la où il faut pouvoir lancer en dessous des frondaisons ce qui demande de l’habilité. Si tu préfères les rivières plus larges et moins encombrées, une action parabolique pourrait se montrer agréable et surtout beaucoup plus facile pour débuter..
  • Le moulinet : Il va te servir à embobiner la soie et il n’en fera pas beaucoup plus. Il faut choisir celui qui te conviendra le mieux et tout ça dans ton budget. Il n’y a que le poids du moulinet qui va être pris en considération, il devra tout d’abord équilibrer ta canne, en gros une fois monté sur ta canne, il est le centre d’équilibre qui se trouve au niveau du haut de la poignée. Si tu apprécie les beaux moulinet, solides et durables, les modèle de plusino sont un bon choix. Mais il en existe aussi en matériaux composites, légers et fonctionnels pour peu d’argent. Attention aux moulinets automatiques généralement trop lourds.
  • Le choix de la soie : Le choix de la soie est très important. Une soie est bien plus que le simple lien entre la canne et le poisson. C’est elle qui va rendre possible le lancer d’un objet sans poids à des distances honorables. La soie doit être adaptée à la technique de pêche et à la canne. Il est quasi impossible de lancer avec une soie pas adaptée à la canne et surtout pour un débutant. Il est compréhensible que tu sois perdu devant la grande variété de soies. Il te faudra choisir son poids, sa taille et son profil.Les soies flottantes sont adaptées à la sèche et à la nymphe, les soies plongeantes pour la noyée et la pêche au streamer, les intermédiaires peuvent convenir aux différentes techniques.

A consulter : Les deux meilleurs montages de mouches émergentes

Différents profils sont disponibles. Les soies réversibles présentent l’avantage d’avoir le même profil aux deux bouts et donc elles peuvent être retournées lorsqu’elles sont trop usées, ces soies permettent également une présentation délicate des mouches. Les soies décentrées permettent d’obtenir des lancers longs avec un moindre effort. Les soies courtes seront surtout utilisées en réservoir, où il faut arriver très rapidement et régulièrement à des longues distances.

Si tu dois choisir UNE soie, je te conseillerai une soie flottante qui permet la pratique de tous les types de pêche. Une soie DT est plus économique. Il ne te reste plus qu’à trouver la taille de la soie qui est adaptée à ta canne. Généralement, ce numéro est indiqué sur la canne. Si tu as le choix entre deux numéros, prends de préférence une soie plus lourd et donc avec le numéro le plus grand.

  • Les bas de lignes : Bon maintenant, pour le bas de ligne il devra permette une bonne transition progressive entre la soie et la mouche. La soie va avoir un diamètre légèrement plus important et sera un peu plus lourde, il va donc falloir commencer ton bas de ligne avec un nylon de 50 centièmes au minimum et descendre progressivement sur un diamètre plus fin pour terminer sur une pointe de 18, 14 ou 10 centième en fonction du type de pêche. De nombreuses formules de bas de ligne existent, une formule classique et honnête pour le débutant moucheur consiste à diminuer la longueur des brins en fonction du diamètre de ceux-ci, soit :

Le Diamètre :

La Longueur :

50 centièmes

50 cm

40 centièmes

40 cm

35 centièmes

35 cm

30 centièmes

30 cm

25 centièmes

25 cm

Et de finir par deux brins de longueur croissante afin de permettre un poser léger des mouches, exemple :30 cm de 20 centièmes 50 cm de 14 centièmes.

  • Les nœuds : Il faut se dire que les différents brins sont reliés par une série de nœuds, sinon c’est trop facile haha. Le plus pénible a la pêche c’est que c’est toujours aux nœuds qu’on casse… C’est donc une étapes ou il faut être minutieux et irréprochable.Il ne faut jamais oublier de tester ses nœud une fois le montage terminé. Malheureusement certains nœuds peuvent présenter de réelle faiblesse et il vaut mieux le casser et le recommencer, plutôt que de voir le poisson s’enfuir avec sa mouche et de trépigner de rage.
  • Etapes N°1 : Il faut toujours mouiller sese nœud lors du serrage.
  • Etapes N°2 : Ne jamais laisser un nœud non prévue dans le bas de ligne,
  • Etapes N°3 : Toujours remplacer directement toute partie affaiblie de la ligne.

A lire également : Les deux meilleurs montages de mouche nymphe

La ligatures de raccord

La ligature entre la soie et le bas de ligne doit avant tout être discrète pour ne pas effrayer le poisson, passer facilement dans les anneaux de la canne et permettre de changer facilement le bas de ligne.On peut répondre à ces différentes exigences de différentes manières :

  • La ligature directe du bas de ligne sur la soie : Le nylon de gros diamètre du bas de ligne est ligaturé à la soie au moyen d’un simple nœud. C’est un des système que je préfère, il est de loin le plus simple et le plus discret. Il n’y a pas de boucle, pas de partie rigide, le bas de ligne est vraiment la continuation de la soie. On peut encore améliorer le montage en passant le nylon directement au travers la soie.La seule difficulté avec ce type de montage est la stratégie de changement de bas de ligne. Les autres solutions décrites plus avant permettent de changer un bas de ligne en passant la boucle du bas de ligne dans une boucle fixée à la soie. Ici, pas de boucle, et donc pour changer de bas de ligne, il faudra refaire un nœud baril avec le nylon fixé à la soie.On peut prévoir l’utilisation de différents types de bas de ligne, ceux-ci au départ 40 centièmes, que tu vafixer directement au 50 centième qui est lui fixé en permanence à la soie. J’utilise le même bas de ligne quasiment toute l’année et ne modifie que régulièrement la pointe. Il est rare que je touche aux gros diamètres de nylon.
  • La boucle : Cette solution consiste en une boucle de nylon que l’on ligature directement sur la soie. Ce montage permet un changement facile de la ligne, le bas de ligne est également terminé par une boucle et il suffit donc de passer une boucle dans l’autre pour lier bas de ligne et soie.Ce n’est pas la solution que je préfère, ce montage présente en effet deux nœuds: Celui de la boucle du bas de ligne et celui sur la soie qui est imposant. Ce petit assemblage ne passera pas facilement par l’anneau de pointe lorsque vous ramènerez la truite de votre vie, et puis cela fait beaucoup de boucles.
  • La chaussette : On peut trouver dans le commerce une espèce de chaussette de nylon tressé, celle-ci doit être passée autour de la soie et soudée avec une goutte de cyanolite. Ce montage présente les même avantages et inconvénients que le précédent. La rigidité de la chaussette avec la soie est également une discontinuité entre la soie et le bas de ligne.

Les mouches

Quelles sont les mouches a te conseiller ? Combien de mouches dois t’on avoir dans sa boîte ? J’ai constater que j’ai beau avoir des centaines de miches c’est toujours les même que je vais utiliser mais surtout celle qui donne de bon résultat. Les mouches ça dépend de la saison et du temps. Comme on imiter un insecte ou une larve il faut éviter de la présenté si elle n’est pas sur le post. c’est mieux en effet car le poisson n’est pas dupe et il comprendra vite la supercherie. Voic quelques mouche que vous pourrez facilement trouver dans le commerce et qui donne de bon résultat a peu prés partout.

Pour la mouche sèche : Pour les nymphes : Pour la mouche noyée :
-La Panama

-L’Universelle

-La petite grise à corps jaune

-La petite rousse à corps rouge

-Le Cul de Canard

-L’Oreille de Lièvre

-Les Coachman ou Les Red Tag

-Une nymphe casquée

-Une Killer Bug

-Une petite larve jaune

-Une March Brown

-Une Oreille de Liévre

-Une grosse nymphe -plombée verte

-Une grosse nymphe -plombée orange

-Un petit streamer

D’autres accessoires

En plus du matériel de base il faudra aussi investir dans quelques accessoire indispensable, en voici la liste que tu pourra acheter en même temps que le matériel de base.

  • Une bobine de réserve pour le moulinet
  • Une petite pince
  • Un coupe fil
  • La boîte à mouche avec des mouches
  • Des bobines de nylons
  • Des bas de ligne de réserves
  • Une épuisette
  • Des cuissarde ou des Waders

Les différentes techniques de pêche à la mouche

  • La pêche à la mouche noyée : Le pêcheur en noyée va, au moyen de mouches relativement grosses et souvent plombées, imiter tout ce qui se trouve au mois de mars et avril . Il pêche avec un train de mouches un bas de ligne sur lequel sont fixées 3 mouches, qu’il va laisser dériver au gré du courant. Le pêcheur ne voit pas le poisson, il doit prospecter tous les postes à truites et ferre à tout mouvement suspect de la soie ou du bas de ligne.
  • La pêche à la mouche sèche : Le pêcheur en sèche va imiter les insectes dérivant en surface, au moyen de mouches très légères. Rien n’est plus beau que de voir un poisson cueillir une mouche en surface, surtout si c’est la tienne.
  • La pêche à la nymphe : Les pêches à la nymphe reprennent le même principe que la pêche en noyée. On essaye d’imiter les larves d’insectes durant leur vie aquatique
  • La pêche à la nymphe à vue : Si on voit le poisson, plus besoin d’indicateur, on le regarde dans les yeux, si il ouvre la bouche et sourit ou se déplace au moment du passage de la mouche, c’est qu’il l’a prise et on ferre.
  • La pêche en réservoir : On peut pratiquer en sèche, ou en noyée, il faudra dans ce cas ramener les mouches, puisqu’il n’y a pas de courant. Cette pêche est fort similaire à la pêche en noyée, avec des mouches bien plus grandes, bariolées et sensé imiter des alevins.

A ne pas manquer : Les deux meilleurs montages de mouche terrestre

La technique du lancer de mouche

Les toutes premières séances de lancer ont souvent lieu dans un espace ouvert comme un stade de foot, un grand champs, une grande pelouse ou un gymnase. Les débutant pour commencer apprenne a utiliser un bout de laine rouge en guise de mouche pour visualiser le déploiement du bas de ligne lorsque le lancer et terminer et que la soie se pose au sol. Les cerceaux peuvent servir à l’apprentissage du ciblage. Le fait de ne pas lancer directement sur l’eau est un bon moyen de se concentrer sur la gestuelle plutôt que sur ce qui se passe dans l’eau ! En fonction de la progression des néophytes, il peut être mis en place des exercices sur cible ou avec des obstacles. Attention, il ne faut surtout pas brûler les étapes et se concentrer sur les bases pour bien mémoriser le positionnement du corps dans l’espace et sentir la canne travailler.

Le sens de l’eau et les postes

Mais ou va t’on trouver du poisson maintenant ? Les truites et les ombres ont des habitudes bien différentes. La manière de pêcher et les postes seront différents en sèche, en noyée ou en nymphe.C’est en début de saison de mars à juin, que l’on pêche la truite.

La pêche de l’ombre est fermée, et même si les beaux spécimens se laissent facilement prendre en début de saison, je ne trouve pas fair-play de s’attaquer à des poissons qui frayent et les garde de pêche non plus. Avec des rivières hautes, tu trouvera les truites dans les bords et les parties de rivière plus calmes.

Lorsque les rivières reprendront un niveau normal, tu pourras aussi prospecter les bordures de courant, les remous derrière les pierres, les gravières. Si tu pêches en sèche, les mouche en vol te guideront bien évidemment. Regarde toujours avec attention les bordures, les parties de rivière sous les frondaisons. Une belle truite se tient souvent dans très peu d’eau, juste contre le bord.

Plus tard dans la saison, tu pourras t’attaquer aux ombres, ils se seront regroupés dans les courants et les fins de courants et ne se laisseront pas toujours facilement prendre pour ton grand plaisir.

Les poissons qui morde à la mouche

  • Les Salmonidés : Truite fario, Truite arc en ciel,Truite de mer, Ombre de rivière, Saumon d’Atlantique.
  • Les Cyprinidés : Le chevesne, Le Rotengle, Le blageon.

Vous pourrez aussi prendre des carnassier tels que le black-bass et le brochet qui sont sensible a certaines mouches.

La pêche a la mouche en mer

La pêche à la mouche en mer c’est sacré challenge. Cette discipline commence juste à se développer en France, alors qu’elle est plus que fréquente dans les mers et océans péchés par les anglo-saxons. En France métropolitaine, on pêche à la mouche des bars, petits thonidés, maquereaux, orphies, lieus. Dans les eaux tropicales, la pêche à la mouche pourra cibler toutes les espèces prédatrices comme les carangues, bonefish, tarpons, et tous les grands poissons de sport de pleine mer comme les espadons voiliers, les wahoos, dorades coryphènes. Le matériel sera bien entendu en conséquence avec des ensembles cannes/moulinets de 7/8 et plus, 10, 12. Le moulinet, pas trop important sur des poissons de petite taille, devra être irréprochable en mer. Place à mes quelques expériences en Bretagne, sur Monseigneur le bar ! Place à des vidéos de fabuleuses attaques de gros tarpons, snooks, caranques . Bon courage et bon combat.

Le prix du matériel de pêche à la mouche

Le prix du matériel pour la pêche a la mouche est relativement cher si on veut du super matos de qualité. Mais comme je le dit souvent pour débuter inutile de se ruiner et on trouve de très bon prix pour du matériel de bonne qualité. Il faudra l’entretenir dans tout les cas afin qu’il soit durable. Prévoir un budget de 500 euro maximum.

Nature et découverte

Au travers de la pêche a la mouche vous allez aussi découvrir des coins de nature encore presque vierge, sans pollution et ou les cours d’eau chante la vie. Vous pourrez vous ressourcer tout en pratiquant votre activité préféré et ça n’as pas de prix.

La réglementation

Comme toutes les pêche d’eau douce la pêche a la mouche est extrêmement réglementé car elle permet de prendre des poisson rare et fragile.Soyez toujours en règle et pratiquer autant que possible le NoKill. Merci pour eux.

A regarder aussi : Les deux meilleurs montages de mouches sèches

En conclusion

Il n’est pas facile d’apprendre la pêche a la mouche et certains s’y sont décourager mais si vous avez vraiment envie de vous y mettre vous avez déjà accès a du matériel de qualité que vous pourrez vous offrir sans trop de sacrifice. Un bon apprentissage a vous et je vous souhaite de faire de belles parties de pêche dans le calme et la nature.